Bien accueillir un nouvel employé c’est essentiel et rentable!

bandeau_semaineagriculture

Vous avez enfin trouvé l’employé idéal pour combler un poste dans votre entreprise. Maintenant, l’étape du recrutement achevée, il faut maintenant penser à préparer l’arrivée de celui-ci. Il est essentiel, et ce, même si le temps semble manquer, de s’arrêter pour préparer adéquatement l’accueil et l’intégration de ce nouvel employé qui se joindra sous peu à votre équipe.

Une bonne intégration en emploi est déterminante puisque c’est à cette étape que se développent la relation de confiance, l’engagement de l’employé et les bonnes habitudes et techniques de travail. Voici quelques trucs pour vous aider dans cette démarche :

Durant la semaine précédant le début d’emploi :

  • Appelez votre nouvel employé afin de lui confirmer la date et l’heure de début de son emploi. Lors de l’appel, mentionnez où il doit se rendre, qui l’accueillera et ce qu’il doit apporter (type de vêtements, spécimen de chèque, lunch, etc.).
  • Avisez les autres membres de l’équipe de l’arrivée de ce nouvel employé et de ce qu’il fera dans l’entreprise (rôle, tâches et responsabilités). Cela évite les confusion, les malentendus ou les conflits.
  • Préparez le poste de travail de l’employé, espace de rangement pour ses affaires et les équipements nécessaires.
  • Préparez les documents pertinents à l’accueil (manuel de l’employé, contrats de travail, description de poste détaillée, etc.).
  • Préparez un plan de formation, c’est-à-dire de mettre par écrit les objectifs à atteindre et le délai pour y parvenir.

Lors de la première journée de travail :

  • Assurez-vous que la personne qui accueille sera celle qui supervisera le nouvel employé.
  • Présentez l’entreprise, faites une tournée des lieux et présentez le à l’équipe de travail.
  • Complétez tous les documents pertinents à l’embauche (contrat de travail, formulaire de paie, etc.).
  • Expliquez quelles sont les valeurs et les règles à respecter dans l’entreprise (temps de pause, repas, utilisation du cellulaire, demande de congé, gestion des conflits, etc.).
  • Remettez-lui sa description de tâches détaillée (rôle, tâches et responsabilités) et prenez le temps d’expliquer celle-ci afin que vos attentes face à son travail soient claires.
  • Commencez la formation selon votre plan (remettre une copie du plan, au besoin).

Au cours des semaines suivant l’arrivée de votre salarié, il est crucial de faire des suivis réguliers auprès de celui-ci et de votre équipe. Cela vous permettra de superviser la mise en pratique ( bonnes habitudes et méthodes de travail), de corriger rapidement ce qui ne fonctionne pas (savoir-faire et savoir-être) et d’encourager l’effort. N’ayez pas peur de célébrer les succès!

Dans une ère où la main-d’œuvre se fait rare, il est essentiel de faire en sorte que votre nouvel employé se sente en confiance, soutenu et encadré. Aussi, s’il perçoit que votre gestion est réfléchie et rigoureuse, cela augmente vos chances de voir celui-ci s’investir à long terme dans votre entreprise. Former un employé coûte très cher. Prenez le temps de vous préparer dans le but de maximiser votre investissement.

N’hésitez pas à demander de l’accompagnement. En cas de besoin, n’hésitez pas à téléphoner à vos conseillères en ressources humaines de votre Centre d’emploi agricole au (450) 774‑9154, elles pourront vous supporter dans vos démarches.