Bien recuter pour bien performer

Photo agricarrières 088

Le recrutement est une composante essentielle des ressources humaines. Les caractéristiques d’affichage, les méthodes et sources possibles de recrutement sont des aspects sur lesquels il est nécessaire de se pencher attentivement. En ce qui a trait aux différentes sources de recrutement, il est important de considérer la main d’œuvre locale, des candidats provenant d’autres régions du Québec qui recherchent des fermes comme celles de la Montérégie, des travailleurs recrutés et transportés de Montréal par l’organisme Agrijob pour les CEA, les travailleurs occasionnels et saisonniers recrutés par le CEA, etc.

Pour la composition de votre offre d’emploi, décrivez brièvement le profil de votre entreprise afin que les candidats puissent la connaître et s’en faire une idée. Pour se démarquer, il est important de mettre l’accent non seulement sur le poste que vous offrez, mais aussi sur votre entreprise. Par la suite, il est important de détailler, le plus fidèlement possible, les tâches qui seront confiées au travailleur. Il faut éviter un décalage entre l’affichage du poste et les tâches réelles à accomplir. En effet, si une personne postule pour un emploi, c’est que la description de votre entreprise, les tâches et les conditions de travail correspondent à ses compétences et ses aspirations. Si l’offre ne correspond pas sur plusieurs points à la réalité, cela risque d’avoir un impact négatif sur la rétention du candidat embauché.

Indiquez clairement les compétences recherchées. Pour recruter de façon efficace, il est intéressant de classer celles-ci en deux catégories, soit les compétences prioritaires, puis celles que vous considérez comme secondaires. Les compétences prioritaires sont celles nécessaires pour exécuter le travail demandé. Pour leur part, les secondaires sont des compétences dont vous pourriez avoir besoin dans le futur. Encore une fois, il est important de mettre des exigences réalistes et utiles à l’exécution de la tâche pour éviter d’attirer et d’embaucher des candidats qui ne correspondraient pas au profil du poste à combler.

N’oubliez pas de décrire les conditions de travail. Ces informations permettent aux candidats de choisir votre organisation et les inciter à envoyer leur candidature. Il ne faut pas avoir peur d’indiquer l’intervalle du salaire offert, les avantages sociaux et les autres conditions comme l’horaire de travail, par exemple. C’est l’occasion de vous positionner comme un employeur de choix. Une offre d’emploi bien construite contient des informations utiles et réalistes, et met l’accent sur l’emploi offert et sur la ferme sans être trop surchargée.

Une fois l’offre rédigée, il faut déterminer les sources et les méthodes de recrutement, que ce soit les journaux, les organismes d’aide à l’emploi, les écoles, les sites spécialisés, les médias sociaux. N’oubliez pas que votre CEA offre des services complets de recrutement. En collaboration avec AGRIcarrière, les CEA ont mis en ligne un site spécialisé en agriculture, www.emploiagricole.com, pour le recrutement des travailleur agricoles.

Kathy Hamel
Johanny Bouchard

Article publié dans la TCN le 20 mai 2015.